Faire de la veille sur le Web et les réseaux sociaux

//Faire de la veille sur le Web et les réseaux sociaux

Faire de la veille sur le Web et les réseaux sociaux c’est à la fois surveiller la concurrence, surveille sa propre image (e-réputation) et partir à la pêche aux bonnes idées. C’est aussi se tenir au courant des informations importantes qui concerne notre secteur d’activité (veille stratégique), afin d’être toujours à la page.

La veille s’organise et des outils peuvent vous aider à la réaliser correctement.

Faire de la veille pour quoi ?

Nous vivons dans un monde qui se digitalise de plus en plus. De fait, toutes les évolutions s’accélèrent et suivre le rythme est parfois compliqué. Ce qui est vrai sur le Web aujourd’hui ne l’est plus forcément demain. Il faut s’adapter à de nombreux changements, de nombreuses innovations et être toujours au coeur de l’actualité. Une entreprise peut rapidement devenir obsolète si elle ne suit pas les tendances.

Pour ce faire, rien de mieux que la veille.

La veille peut vous permettre :

    • de trouver de nouvelles idées,
    • de trouver de nouvelles tendances,
    • de surveiller les informations liées à votre secteur d’activité,
    • d’anticiper des changements à venir (exemple parfait de la loi sur le RGPD),
    • d’anticiper les changements de marché,
    • d’améliorer sa stratégie commerciale,
    • d’évoluer, d’innover, etc.

L’activité de veille dans les entreprise est normalement à la charge des équipes marketing. C’est une activité qui demande des compétences précises et qui ne s’improvise pas. Si vous voulez que votre veille soit utile pour votre entreprise, confiez-là à une personne compétente.

Il existe ainsi plusieurs types de veilles :

      • la veille stratégique : surveiller un secteur et ses évolutions,
      • la veille concurrentielle : surveiller l’activité des concurrents,
      • la veille e-réputationnelle : surveiller ce qui se dit de notre entreprise sur le Web et les réseaux sociaux.

Les objectifs de votre stratégie déterminent le type de veille que vous mettez en place. Vous récoltez ensuite des données que vous triez et que vous analysez.

Comment faire de la veille sur le Web et les réseaux sociaux ?

Internet est une sphère fabuleuse qui nous permet à tous – il faut le dire – de vivre dans un monde connecté et considérablement facilité de mon point de vue. Google détient d’ailleurs actuellement la plus grande base de données au monde.

Faire de la veille sur le Web c’est avant tout voir ce qui a été indexé dans cette fameuse base de données. Les données qui sont collectées sur un moteur de recherche proviennent de différentes sources :

  • les réseaux sociaux (évidemment),
  • les sites Internet,
  • les blogs,
  • les forums, etc.

Quels outils pour récolter des informations ?

  • Google Alerts : qui vous permet de surveiller un mot, un nom d’entreprise, une requête particulière etc. Dès lors que vous créez une alerte sur un sujet qui vous intéresse, Google vous enverra une notification pour vous dire quand quelqu’un en parle sur le Web. Si on applique cela à la veille de e-réputation pour une entreprise, vous pouvez par exemple indiquer le nom de votre entreprise dans le champs de Google Alerts. Dès lord qu’une personne citera ce nom sur le Web, vous recevrez une alerte. C’est vraiment très utile.
  • Google Actualités : permet de se tenir informé de toutes les informations « chaudes » sur le Web. C’est un outil indispensable pour faire de la veille sur l’actualité, les tendances, les informations du moment, etc. Là encore, la puissance de l’outil est très performante.
  • Talkwalker Alerts : fonctionne sur le même principe que Google Alerts. Il propose cela dit des résultats qui ne sont pas toujours identiques à ceux donnés par Google. Il permet donc de compléter votre veille. L’outil est gratuit donc il faut en profiter.
  • Netvibes : est outil vraiment très pratique. Il vous permet d’organiser votre veille sur les thèmes de votre choix. C’est encore un outil très puissant, qui vous permet d’organiser votre contenus sur un tableau de bord très intuitif. Basé sur l’agrégation de flux, vous avez accès à tous les contenus actuels de votre choix.
  • Feedly : encore un agrégateur de flux RSS. Vous avez, avec la version gratuite, la possibilité de suivre des sites Internet thématiques et des mots-clés qui vous intéressent.
  • Hootsuite : Hootsuite est outil dédié aux réseaux sociaux. Il vous permet de gérer vos réseaux sociaux depuis une même plateforme, ce qui est un vrai plus en termes de gain de temps. Vous pouvez donc suivre les fils d’actualité de vos différents médias sociaux sur une seule et même page. C’est idéal pour votre activité de veille.
  • Twittdeck : un outil développé et conçu pour organiser votre veille sur Twitter. Il fonctionne sur la même base que Hootsuite mais est uniquement destiné à Twitter.
  • Scoop It  : vous placez à nouveau des alertes sur des mots-clés et vous récoltez du contenu lié à ces thématiques. Le petit plus : vous pouvez faire de la curation de contenu.

Il existe de nombreux autres outils que vous pourrez retrouver sur le Web. À vous de voir ceux qui correspondent le plus à vos attentes. Certains de ces outils seront payants.

By | 2018-05-30T09:39:29+00:00 mai 30th, 2018|Actualités|