Un Community Manager pour vos réseaux sociaux.

//Un Community Manager pour vos réseaux sociaux.

Vous avez passez du temps à communiquer pour votre entreprise cette année.
Votre stratégie a été étoffée, peaufinée et vous avez déjà envisagé, voire mis en place, une stratégie de communication sur les réseaux sociaux.
Oui mais voilà, vous n’avez pas de personne compétente pour gérer l’ensemble de vos outils : blog et réseaux sociaux.

Faites appel à un professionnel !

 

La gestion des réseaux sociaux : un métier à part entière.

On a tendance à imaginer que poster des informations sur Facebook, Twitter ou Linkedin, est une chose à la portée de tous.

D’un coté je dirais « oui » : tout le monde peut poster et faire des publications sur les réseaux sociaux. Mais sachez que très peu de gens ont les compétences nécessaires pour faire en sorte que ces publications apportent un retour sur investissement (ROI). Vous ne publiez pas uniquement pour publier. Chacune de vos publications doit être sous-tendue par des objectifs claires tels que :

  • acquérir de nouveaux fans et abonnés,
  • trouver de nouveaux clients et prospects,
  • trouver de nouveaux partenaires,
  • promouvoir un produit, un service, un savoir faire,
  • promouvoir la marque, etc.

La publication sur les réseaux sociaux a une réelle fonction et pour obtenir des résultats, seul un Community Manager qualifié pourra faire le boulot.

Community Manager : le couteau suisse de l’entreprise.

Véritable locomotive, le Community Manager fait partie du wagon de tête de l’entreprise : le service de la communication.

Il assure la mise en place d’une stratégie de communication digitale adaptée, et fera le choix des outils et des canaux de diffusion. Il doit être à l’aise avec tous les domaines du Web, avoir des connaissances diverses et variées en référencement, graphisme, en rédaction pour le Web, etc., ce pour véhiculer le bon message, au bon endroit et à la bonne cible.
La mise en place de cette stratégie s’accompagne d’une mission de veille, afin de mesurer les actions mises en place mais également de surveiller l’e-réputation de l’entreprise et de ses concurrents.

C’est un véritable couteau suisse dont vous ne saurez et ne devrez pas vous passer.

Le choix du contenu : une compétence bien à part.

On ne publie pas tout et n’importe quoi. La stratégie de diffusion doit respecter plusieurs critères :

  • définir le positionnement de l’entreprise,
  • suivre un planning éditorial élaboré dans le temps,
  • établir et définir la cible,
  • choisir des thèmes adaptés,
  • rédiger et produire les contenus associés,
  • analyser le positionnement de la concurrence,
  • mesurer l’efficacité de ses actions (le cas échéant, repositionner et s’adapter).

Le Community Manager agit selon des règles précises de marketing digital. Il doit maîtriser et manipuler ces principes avec tact et sérieux.

Pour faire d’un contenu un outil de communication pertinent, seul un expert peut en assurer sa production, diffusion et sa gestion.

J’ai un stagiaire à disposition : est-ce qu’il peut gérer mes réseaux sociaux et mon blog ?

La réponse est non. Il peut en suivre la gestion aux côtés d’un Community Manager, mais en aucun cas il ne doit en prendre la seule gestion en charge.

C’est votre entreprise qui est représentée et votre réputation qui est en jeu.

Comme le disait Warren Buffett, « Il faut 20 ans pour construire sa réputation et cinq minutes pour la détruire« .

Cette citation s’applique particulièrement à l’e-réputation. Combien d’entreprises ont de bien mauvais commentaires sur leur page Facebook par exemple, et personne pour y répondre comme il faut ? Combien ne savent pas ce qui se dit sur elles sur le Web ? Seules des personnes qualifiées et formées pourront vous donner de vraies indications et surtout, vous recommander les bonnes stratégies pour rayonner sur le Web.

De plus, si vous souhaitez utiliser votre blog à bon escient, il faut que le rédacteur soit bien formé à la rédaction pour le Web. Cela ne s’improvise pas. Un article mal écrit vous causera plus de tort au niveau de votre réputation mais également au niveau de votre référencement naturel.
Il y a des critères et des paramètres de Google à respecter que les novices ne connaissent pas. Encore moins les stagiaires.

Ne confiez donc pas vos « clés » à n’importe qui. Ayez conscience de votre potentiel sur le Web, mais laissez un professionnel du métier vous aider.

 

 

By | 2017-07-12T13:30:15+00:00 juillet 12th, 2017|Actualités|