Avec l’avènement des objects connectés, et particulièrement Google Home, la recherche sur Internet évolue.
Les interfaces vocales sont de plus en plus présentes et la recherche vocale de plus en plus utilisée.

Quels avantages ?

La recherche vocale c’est facile : une requête vocale est simple. Pas besoin d’écrire. On pose la question à l’assistant de Google ou Google Home, et il se charge de nous fournir une réponse courteadaptée et rapide. Quoi de plus simple ?
C’est donc la voix qui devient de plus en plus importante, parce qu’elle nous fait gagner un temps fou.

Comment adapter le contenu de son site Web ?

Forcément, cela va induire des changements sur les sites Web. Les contenus sont encore actuellement massivement optimiséspour des requêtes écrites. On optimise les textes autour de requêtes et de mots-clés. Cela va changer, du moins en partie. Il va falloir désormais optimiser les contenus pour s’adapter aux recherches vocales effectuées par les internautes.
Eh oui, on ne s’exprime pas de la même façon à l’oral qu’à l’écrit. Donc les requêtes ne seront plus du tout les mêmes selon qu’elles sont rédigées ou parlées.
Et de fait, il va y avoir un certain nombre de contenus à travailler juste pour le ranking sur Google Home ou l’assistant de Google.
Alors tous les contenus que l’on souhaite positionner dans les résultats de recherche sur Google Home ou l’assistant de Google doivent respecter les critères suivants :
  • contenus courts,
  • contenus faciles à comprendre et faciles à lire (les contenus qui sont sélectionnés dans la SERP pour les recherches vocales, sont écrits dans un français du niveau 3ème),
  • contenus qui intéressent (inutile de créer des contenus dédiés à la recherche vocale, si personne ne va faire la recherche en question).
Globalement, pour que cela fonctionne, vous devez tout de même savoir que votre site Web doit avoir une vitesse de chargementvraiment très rapide. Les internautes n’aiment pas attendre et il semblerait que Google privilégie (pour la recherche vocale) des résultats provenant de sites rapides.
De plus, votre site Internet doit absolument être sécurisé avec HTTPS. Google privilégie les pages sécurisées dans les résultats de recherches vocales.

En conclusion ?

Ce ne sont pas forcément tous les contenus qui seront impactés par la recherche vocale. Mais certains contenus s’y prêteront bien et vous devrez penser à les rédiger selon une identité langagière différente.

Découvrez d'autres articles

Mentions légales © Copyright