Quelle stratégie pour bien utiliser Facebook ? 1/2

//Quelle stratégie pour bien utiliser Facebook ? 1/2

Vous utilisez Facebook en B2B pour votre entreprise et vous vous demandez comment optimiser votre stratégie pour ce réseau.
Quand publier ? Quel contenu choisir ? Pour quelle cible ? Comment favoriser de l’engagement et faire (ré)agir votre communauté ?
Mais surtout, comment générer des leads et des prospects, car c’est bien pour cela que vous utilisez Facebook.

Aujourd’hui, nous vous proposons un zoom sur l’utilité de votre profil personnel dans la stratégie de communication digitale de votre entreprise.
Dans un second article nous nous attellerons à la stratégie sur la page professionnelle.

Facebook votre allié marketing B2B.

Très (trop) peu d’entreprises sont présentes sur Facebook actuellement.
2 conséquences :

  • Il vaut mieux s’y mettre maintenant et gagner un peu de temps, car tout le monde finira par y venir tôt ou tard.
    Vous avez donc réellement la possibilité de tirer votre épingle du jeu, car se démarquer est encore possible.
  • Facebook sera bénéfique pour vous à condition de respecter certaines règles, d’être organisé et de mettre en place une véritable stratégie de communication.

Mais vous tirerez encore davantage de bénéfices de la plateforme, si vous utilisez aussi correctement votre profil personnel.

Facebook : soigner son profil perso.

Pour y voir plus clair, vous devez vous dire qu’aujourd’hui la limite entre le perso et le pro sur Facebook est très infime. Derrière chaque particulier il y a aussi un professionnel qui potentiellement peut devenir votre prospect, même mieux, votre futur client.
Vous ne devez donc pas négliger votre profil perso en plus de votre page pro.
Votre profil perso doit prendre un tournant « corporate » ce pour toucher toujours plus de gens et pour diffuser des informations au sein de votre propre réseau.

Les gens ont souvent du mal à comprendre cela, mais à l’instar de Linkedin, Facebook se veut maintenant être un réseau aussi professionnel.
Grâce à votre profil perso vous pourrez ramener d’autres/plus (de) gens vers votre page pro.

De plus, n’oubliez pas que votre profil perso doit être autant soigné que votre page pro. Beaucoup de personnes pensent que le profil personnel n’a rien à voir dans une stratégie digitale d’entreprise; or, il est fondamental. C’est même un pilier de votre stratégie de communication.

Pour commencer, voici les points de vigilance à améliorer sur votre profil perso :

  • Une photo de profil « corporate ».
  • Une image de couverture digne de ce nom (si possible sans écriture dessus).
  • Une description précise de votre activité professionnelle (pensez à remplir la rubrique « intro » qui en quelques mots-clés donne déjà l’essentiel de qui vous êtes).

Grâce à ces actions, vous devez faire en sorte que la personne lambda (vos prospects, futurs clients, clients, partenaires, etc.) ait envie d’en savoir plus sur vous, et de vous ajouter à sa liste d’amis. C’est ce qu’on appelle le « personal branding« . On doit cultiver son image de marque individuelle et son statut d’expert.

N’oubliez pas que les gens vous zappent en seulement quelques secondes si vous ne leur donnez pas envie d’en savoir plus. Or vous aurez beau être le meilleur dans votre domaine, le prospect ne vous contactera pas, soit parce que vos images ne sont pas à la hauteur ou parce que votre descriptif ne lui inspire pas confiance.

Mettez sur votre profil perso autant d’infos que vous le pouvez, et mettez en avant votre valeur ajoutée.
Les gens partent à la pêche aux informations sur Google (ça oui) mais également sur Facebook.

Les listes d’amis pour faire le tri dans son contenu.

Alors si vous voulez qu’on vous trouve vous allez devoir rendre votre profil « public« . Pour ce faire, rdv dans les paramètres de votre profil. C’est un jeu d’enfant.
Là les gens me diront « Oui mais les photos de moi à la soirée concert d’hier soir, je n’ai pas envie que les autres gens les voient. »
Là-dessus je vous réponds : « Faites des listes d’amis. »

Eh oui, vous allez trier vos amis et les ranger dans des listes. Exemple :

  • Famille
  • Amis proches
  • Travail
  • Clients
  • Prospects

Donc, lorsque vous publiez du contenu sur votre profil perso, au moment de lancer la publication, vous aurez la possibilité de cliquer sur un onglet pour décider de à qui vous voulez adresser votre contenu.

onglet-facebook

Onglet facebook

Si je choisis le mode de publication « public » alors tout le monde à accès à mon contenu.
Par contre, si je choisis la liste « amis proches » par exemple (pour la soirée mojito de samedi), alors seuls mes amis auront accès au contenu.

C’est aussi simple que ça : faites des listes d’amis. Ensuite quand une personne vous ajoute en ami, rangez-la tout de suite dans la bonne liste. Et le tour est joué.

Alors quel type de contenu pour plus d’engagement ?

Pour ce qui concerne vos amis, je vous laisse seul juge.

Pour ce qui concerne les gens qui vous intéressent professionnellement, vous devez à la fois :

  • Diffuser et partager le contenu de votre page pro.
  • Varier le type de contenu (photos, vidéos, liens, articles, etc.), pour varier les plaisirs.
  • Choisir votre horaire (diffuser du contenu quand les gens sont en ligne – pensez aux horaires des transports en commun, ça aide).
  • Rédiger toujours une publication pour accompagner votre contenu et dire aux gens pourquoi vous partagez ce contenu et pourquoi il est si intéressant (les gens doivent cliquer sur votre publication et réagir, voire partager. Pré-mâchez le travail).
  • Fédérer tout ce petit monde (répondre aux commentaires, remercier, répondre aux messages, solliciter, poser des questions, etc.).

Pensez à utiliser les applications que Facebook développe comme « Live » ou « Votre story« . Ça fera plaisir à l’algorithme, à vos fans et donc à vous.

Votre profil perso doit fonctionner comme une page pro si vous voulez attirer des gens par ce biais. Et vous en attirerez, croyez-moi.
Certaines personnes ont même tendance à faire plus confiance à une personne identifiée comme un expert sur un profil personnel, plutôt qu’à l’organisation à laquelle elle est rattachée. Utilisez cette chance que vous avez.

By | 2017-06-09T10:07:31+00:00 juin 7th, 2017|Actualités|