Une gestion libre du balisage de votre site

Google Tag Manager (ou GTM) vous permet d’ajouter des balises sur votre site web de façon très simplifiée et sans avoir besoin de vous y connaître en programmation. L’ajout de balises étant habituellement un travail que l’on confie aux webmasters, il est désormais possible de gérer ses balises soi-même grâce à cet outil entièrement gratuit et qui vous accompagne plutôt bien dès le début de son installation pas-à-pas. L’avantage principal de GTM consiste en la définition et au déclenchement automatique des balises que vous avez préalablement installées et programmées.

À quoi servent ces balises ?

La collecte des données relatives à la mise en place de ces balises servent entre autres à analyser et suivre les statistiques liées par exemple à la conversion ou au remarketing de votre activité en ligne ou de votre application mobile. Les chiffres obtenus sont précis et fiables et vous permettent d’anticiper des pics d’activités liés à des campagnes web marketing à forte influence. Si votre campagne est en ligne pour une durée limitée, vous pouvez soit supprimer soit désactiver provisoirement et à tout moment une ou plusieurs balises. Cette fonctionnalité peut également s’avérer utile en cas de problème technique avec l’un ou l’autre site web.

Un large choix de balises

Lors de l’enregistrement de vos balises, vous avez le choix entre de nombreux modèles déjà présents dans l’outil Google Tag Manager. Si toutefois vous ne trouvez pas celle qui vous convient, vous pouvez télécharger d’autres balises sur Internet, qu’elles soient destinées à des sites web ou des applications mobiles. Vous les enregistrerez ainsi dans un espace de balises personnalisé prévu à cet effet.

Un travail d’équipe réussi

Si vous pouvez travailler seul sur votre site et vos balisages, vous pouvez également travailler en équipe avec plusieurs espaces de travail et plusieurs ensembles de balisages différents. Suite à vos diverses publications, les analyses peuvent s’effectuer par groupe selon vos paramétrages de confidentialité et l’autorisation des accès donnés à certains de vos collaborateurs sur vos différents tableaux de bords.

Avant de lancer certaines balises, vous pouvez aussi tester leurs effets grâce à des tests multi-environnementaux à réaliser en amont de votre publication, ce qui peut s’avérer très utile en cas de doute sur certains résultats estimés.

Enfin, si vous comptez enregistrer encore plus d’utilisateurs (avec espaces sécurisés dédiés), Google Tag Manager 360 est l’outil qu’il vous faut.

Découvrez d'autres articles

Mentions légales © Copyright